Le grand bêtisier de la municipalité Doutre-Ganier

Publié le par f. mialon

Bien sûr, chacun a droit à l’erreur, mais lorsque celles-ci se multiplient, comme actuellement à Unieux, il s’agit d’une mauvaise gestion. A vous de juger!
 
Grand’rue d’Unieux
La municipalité espérait d’importants financements de Saint Etienne Métropole pour la réfection de la grand’rue. Or le maire a fait engager les travaux avant même de connaître le niveau réel des subventions. Résultat: les subventions ont été deux fois inférieures à ce qu’avait prévu la municipalité. Le budget communal- et donc les unieutaires- ont dû payer la différence. De quoi creuser, encore un peu plus, l’imposante dette de notre cité.
 
Décorations de Noël
Les décorations de Noël ont dû être remplacées à la hâte dans le centre ville: le choix des élus en matière d’éclairage était inadapté. Outre l’esthétique très contestable du dispositif, le bruit des décorations, faites de lamelles métalliques, empêchait le voisinage de dormir et plusieurs décorations ont fini par terre les jours de vent… qui a payé ce remplacement ? Les unieutaires, évidemment.
 
Développement durable?
La municipalité se vante d’avoir à cœur le développement durable? Les prospectus de cœur de saison sont distribués en voiture; les pelouses et fleurissements communaux sont arrosés les jours de pluie; la municipalité préfère refaire deux fois par an le goudron dans la rue Jean Jacques Rousseau plutôt que d’adapter aux normes le réseau d’évacuation des eaux de pluie qui fait actuellement « sauter » l’enrobé à chaque gros orage; les portes et fenêtres de nombres d’équipements communaux datent de Mathusalem: la chaufferie bois réchauffe l’atmosphère extérieure ; il n’y a aucune lampe à économie d’énergie dans aucun bâtiment municipal. Et, pour comble, la municipalité développe les zones de lotissements sur les flancs nord des collines.
 
Tennis
Lors d’une importante compétition de tennis de niveau national, opposant Unieux à Marseille, les visiteurs ont dû repartir sans avoir pu se doucher. L’accès aux sanitaires leur a en effet été refusé par la municipalité ! Vive la solidarité par le sport !
 
Volume sonore
La municipalité a fait installer un régulateur sonore dans la salle Gabriel Crépet de manière à limiter le bruit pour le voisinage. Mais, lorsqu’elle organise une manifestation dans cette salle, elle fait débrancher l’équipement! Deux poids, deux mesures ?
 
Vigneron
L’esplanade du Vigneron restera comme une dépense somptuaire inutile. Le marché qui devait s’y installer ne sera venu qu’à quelques rares reprises (très mal situé le dimanche matin). L’ utilité de cette place aujourd’hui? Elle est inadaptée pour les enfants, elle ne comporte aucun jeu; on ne peut pas non plus s’y garer, la municipalité n’y organise aucune animation communale. Quant à la statue? Elle est très mal placée: juste à la sortie de l’école, les enfants n’ont qu’une envie: l’escalader. A quand un reportage dans  «  Combien ça coûte ? » sur les dépenses inutiles?
 
Pont d’Unieux
Le carrefour du Pont d’Unieux et sa fameuse chicane est l’un des sujets préférés de discussions des unieutaires: Comment passer lorsque s’y croisent deux véhicules, et lorsque l’on rencontre un camion ou un bus ? Cet aménagement, destiné à fluidifier le trafic et sécuriser les abords, est source d’encombrement et d’accrochages. On n’y compte plus les jantes ou les pneus abîmés.
 
Monsieur Ganier et la loi
A l’un de ces concitoyens qui sollicite la municipalité pour limiter la vitesse à 30 km/h dans la rue Lafayette, Monsieur Ganier, alors premier adjoint, répond par courrier (lettre du 26 juin 2006): « la configuration des lieux ne permet pas une vitesse supérieure à 30kms/h, mais il y aura toujours des automobilistes inconscients qui passeront à une vitesse supérieure. L’installation de panneaux 30kms/h ne modifieraient en rien leur comportement ».
A quoi bon faire des lois contre le crime puisqu’il y a des criminels?
 
Ecole
Une école de la commune a connu l’an dernier 5 pannes successives de chauffage sans qu’aucune information ne soit donnée aux familles. Après enquête des parents d’élèves, il s’avère que la municipalité s’est refusée à changer une pièce coûteuse qui était défectueuse. De réparation de fortune en réparation de fortun - pendant qu’il faisait à peine 12° dans les classes – il aura fallu attendre la cinquième panne pour que la municipalité se décide enfin à remplacer la fameuse pièce.
 
Ecole (bis)
Une autre école réclame sans succès depuis 4 ans de simples rideaux noirs pour la salle de spectacle. Ne voyant rien venir après un si long délai, une enseignante a dû faire appel à son mari pour qu’il place des cartons sur les ouvertures.
 
Ecole (ter)
En 2006, La municipalité a oublié de fournir tables et chaises pour la fête de l’école du Val Ronzière alors que la demande orale lui en avait été faite. Echaudés, l’année suivante, les parents d’élèves ont formulé une demande écrite plusieurs mois avant la manifestation. Mais rien n’y a fait : au jour dit, il n’y avait encore une fois ni tables ni chaises
 
Intercommunalité
 La municipalité a refusé de faire du gymnase Dorian à Fraisses un équipement intercommunal auquel les associations unieutaires puissent avoir accès. Argument imparable : le fameux gymnase ne se situe pas sur la commune d’Unieux, il se trouve à 200 mètres des portes de la ville. Curieuse conception de l’intercommunalité! Tant pis pour les sportifs unieutaires!
 
Conseil régional
Lors de l’inauguration de la médiathèque, la municipalité d’Unieux a une nouvelle fois « oublié » d’inviter Cécile Cukierman, conseillère régionale de gauche et unieutaire. Cela, alors que la Région est l’un des principaux financeurs de l’équipement en question. Cette impolitesse n’est pas la première du genre : la Conseillère régionale avait déjà été oubliée pour l’inauguration de la grand’rue puis du lavoir, autant d’infrastructures subventionnées par la Région.
Quelle en est la raison ? (Choisissez la bonne réponse)
 
£ La municipalité n’aime pas les femmes
£ La municipalité n’aime pas la Région
£ La municipalité n’aime pas la gauche
£ La municipalité n’aime pas Cécile Cukierman
£ La municipalité n’a pas d’annuaire
 
Maisons décorées
La municipalité sortante aime bien les maisons décorées. Chaque année elle organise un concours de la plus belle décoration à l’occasion des fêtes de Noël. L’heureux gagnant d’un filet garni a découvert avec horreur, en ouvrant les paquets, que les chocolats étaient peuplés de vers!!! Pas étonnant à la lecture de la date de péremption : celle-ci était dépassée depuis 6 mois! Pas revanchard, le jeune couple s’est rendu en Mairie pour l’en informer. Un mois plus tard, le 13 février, les gagnants se sont vus remettre un nouveau ballotin...à consommer avant le 16 février (date de péremption)! L’histoire ne dit pas si les convives ont souffert de crise de foie du fait du peu de temps dont ils disposaient pour manger les « fameux » chocolats.
 
Financement
Dans son discours inaugural, Monsieur le Maire a fait état du détail du financement de la nouvelle médiathèque. Il annonce, ainsi, que le département de la Loire financera l’opération à hauteur de 30%. FAUX : en réalité le département finance l’infrastructure à hauteur de 10%! Un tel manque de maîtrise d’un dossier aussi emblématique pour la municipalité sortante est confondant.
 
SUPERMAN
D’après les amis de M Doutre, le maire n’est pas SUPERMAN. Il y a de quoi s’interroger quand on regarde le cumul des fonctions qu’il exerce: Maire d’Unieux, Vice- président de Saint Etienne Métropole, Président du SIDR, Président d’EPURE, Président du SIEP, Président du SIEROPAH, Administrateur du SMAGL, Administrateur du SIVO. Où chercher cette frénésie d’activités et de pouvoir ? Peut-être au plus haut de l’Etat ?
 
Pas candidate
Madame Serodon, conseillère municipale sortante dans l’équipe de M Doutre, s’exprimait sur les raisons de son absence dans la liste de M Doutre, dimanche 17 février, dans les colonnes de la Tribune - le Progrès: « Je veux que la population sache que je n’ai pas démissionné, on m’a sortie sans me demander mon avis, à cause de mon âge, m’a-t-on dit ». Pierrette Serodon est âgée de 64 ans et ne manque pas de souligner l’âge du capitaine, en l’occurrence celui du maire sortant… qui a 80 ans.
 
 

Commenter cet article

nat et serge 07/03/2008 12:57

que le maire sortant soit le lievre et nous gagnerons la course

la tortue 05/03/2008 09:02

Bonjour mesdames et messieurs, je ne sais pas si je vous porterais chance mais je souhaite surtout la défaite de l'ancienne équipe sortante, si M.Faverjeon veut me rencontrer où si vous désirez m'envoyer des mails mon adresse internet:latortue.felix@yahoo.fr.Sachez que je racontais des anomalies de la commune que j'adressais à la tribune le progès et la gazette aux correspondants d'Unieux jamais il ne parle de moi , la presse est-elle censurée?Que se passe t-il la vérité n'est pas bonne à dire!dimanche elle sera heureuse si les résultats qu'elles espère se réalisent .Nos amis les employés de la commune seront contents que le pouvoir de la miss diminue car elle a commandée notre maire depuis bien longtemps

nathalie 03/03/2008 20:10

alors que cet ange gardien nous porte bonheur et nous amène à la victoire !!!
se dévoilera t'elle la tortue le soir de la victoire ???

djida 03/03/2008 16:00

Certainement notre ange gardien !!!!!!!

gontran 03/03/2008 14:49

Mais qui est la tortue ???